Vivre le surdon

Inscrivez-vous pour recevoir les prochaines actualités et articles par email :

J'accepte la politique de confidentialité
Assumez votre surdon !

Assumez votre surdon !

Que veut dire assumer ?

Assumer, ça ne veut pas dire voiler, minimiser et dissimuler ses capacités en espérant ne pas être découvert. (De quoi donc seriez-vous coupable, pour avoir besoin de vous cacher ainsi ?)

Assumer, ça ne veut pas dire non plus s’exhiber le cortex avec provocation dès que l’occasion se présente. (J’ai le regret de vous apprendre que votre nombril n’intéresse personne.)

Assumer, c’est faire avec.

Faire avec son intelligence, son étrangeté, sa sensibilité, sa capacité de performance, son besoin de repos intempestif, ses questionnements métaphysiques, son hystérie épistémologique (bon d’accord, là je parle pour moi…), sa procrastination et autres caractéristiques liées au fait d’avoir un système nerveux plus sensible que la moyenne.

Assumer, c’est faire ce qu’on a à faire, avec ses entraves et en utilisant ses ressources à disposition, sans se cacher et sans s’exhiber. Assumer, c’est aller de l’avant en tenant compte de ses particularités, pour ce qu’elles sont et uniquement pour cela. Ni des sources de honte, ni de la patine pour se lustrer l’ego.

Assumer, c’est faire de ses capacités des moyens pour agir.

Votre pouvoir s’illustre dans vos actes, soutenus par vos capacités spécifiques. Et non dans vos capacités en elles-mêmes. Votre surdon en tant que tel, tout le monde s’en fout. Mais ce que vous en faites, par contre…La façon dont vous utilisez vos ressources pour exister dans une communauté qui compte sur vous, que voilà une belle façon de prendre sa place et d’assumer pleinement son HPI !

N’oubliez jamais que…

    • Tout ce qu’on n’assume pas nous revient en pleine figure.
    • Tout ce qu’on n’assume pas est une ressource perdue.
    • Tout ce qu’on n’assume pas nous hante et nous consume.
    • Tout ce qu’on n’assume pas devient une entrave.
    • Tout ce qu’on n’assume pas limite notre capacité de reliance à l’autre.
    • Tout ce qu’on n’assume pas nous rend fragile et suspect.

 

Il en est pour le surdon comme pour n’importe quelle autre particularité qui isole un sujet du groupe.

Assumer est le seul chemin possible vers l’émancipation.

Laisser un commentaire

dix-sept + 3 =

%d blogueurs aiment cette page :